logo

Le pendule de Foucault en signes

La table imaginée pour l’exposition du pendule de Foucault au Mudam dans le cadre de l’exposition Eppur Si Muove a été pensée comme un rappel du lien particulier que cet instrument entretient avec la Terre : elle prend la forme d’un monticule de terre argileuse brute, surmonté d’un large disque en argile poli manuellement, à l’aide d’un galet – une technique ancienne permettant de faire ressortir les qualités réfléchissantes de l’argile. Des assises en torchis permettent au visiteur d’observer l’oscillation du pendule. Pour réaliser ces éléments, Sophie Krier s’est associée à Frank Débouté, architecte et spécialiste en construction en terre, ainsi qu’à quatre élèves de 5e des collèges Saint-Joseph (Audierne) et Notre-Dame de Roscudon (Pont Croix), dans le Finistère. Un film en langage des signes, interprété par Nasro Chab, médiateur au sein du département pédagogique du Musée des arts et métiers, propose une lecture poétique du fonctionnement du pendule. La table devient ainsi le site d’une transmission de savoir-faire autant que de savoir.

 

 

 

Date: July 08, 2015